Voeux du Maire

Voeux du MaireLes vœux de la municipalité ont notamment été marqués par l’annonce du projet  de construction d’une nouvelle cantine scolaire.

 

Une assistance nombreuse mardi soir pour les vœux. 

Mardi 5 janvier, s’est tenue la traditionnelle cérémonie des vœux de la municipalité. Le maire Jean-Claude Vandenbergue a annoncé, parmi les projets, la création d’une nouvelle cantine.

Jean-Claude Ogez, premier adjoint, a ouvert la cérémonie devant une nombreuse assistance en présentant ses vœux. Il est revenu sur l’année passée, déclarant : « 2015 aura été une année casse-tête lors de l’élaboration du budget primitif afin de compenser partiellement la baisse de nos dotations et l’augmentation incontournable des dépenses courantes : malgré notre frein, nous avons été contraints d’augmenter la fiscalité ! ». Des investissements ont été réalisés, comme la remise en état de l’éclairage du petit terrain de football (13 962 euros) et le réaménagement de deux bureaux en mairie (6 000 euros TTC).

Le maire Jean-Claude Vandenbergue a à son tour présenté ses vœux et énuméré les projets à venir.

Des sujets épineux

Dans un premier temps, la commune va acquérir la maison qui jouxte l’école afin de créer une nouvelle cuisine, une cantine et un parking rue Bomble pour l’autobus. Cet été, la salle des fêtes verra sa toiture remplacée et recevra un bardage mural (79 000 euros). Dans la rue du Marais, en février, des travaux commenceront pour réaliser un fascinage en bois sur un côté (19 000 euros). L’assainissement reprendra pour une nouvelle tranche rue du Fort, de la rue Jacob à la rue départementale. La place des Anciens combattants sera remise à neuf avec un nouveau revêtement et un nouveau balisage. Le dossier béguinage avance, rue du Fort, « les terrains sont à vendre, un ensemble très concis devrait sortir de terre courant 2016 ! ».

D’autres sujets épineux occuperont les prochains mois. « Comme au niveau de notre intercommunalité, une nouvelle taxe voit le jour, en 2016, de 6,07 euros par habitant, pour la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations ! ». Le maire est inquiet : « La montée des eaux sur la Rivière neuve me chagrine toujours ». Il pense aussi « à toutes ces études longues et ardues qui joueront sur notre quotidien ! ». Pour terminer par une citation optimiste de Daniel Desbiens : « Un repas de pain et d’eau fraîche pris dans l’harmonie et la saine convivialité vaut mille fois le plus merveilleux des festins pris dans l’animosité et sous la tension ».